DLH DU DAE : prévention des risques professionnels et amélioration des conditions de travail

DLH DU DAE : prévention des risques professionnels et amélioration des conditions de travail

Compte rendu UNSA de la FS-SSCT DLH DU DAE du 17 mai 2024


FS-SSCT DLH-DU-DAE DU 17 MAI 2024

PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ET AMELIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL

 

 

A Paris, le vendredi 24 mai 2024

 

Le vendredi 17 mai 2024 s'est tenu le FS-SSCT regroupé de la Direction du Logement et de l'Habitat (DLH), de la Direction de l'Urbanisme (DU), et de la Direction de l’Attractivité et de l’Emploi (DAE). L'ordre du jour portait principalement sur les programmes annuels de prévention des risques professionnels et l’amélioration des conditions de travail 2024.

 

Nous tenons à saluer le travail et l’implication de nos collègues de la DLH, de la DAE et de la DU pour assurer le suivi médical des agents, proposer des formations en santé sécurité au travail et actualiser le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) avec les agents qui permet de mettre en place des mesures spécifiques et adaptées à chaque métier.

 

Le service de médecine préventive (SMP) a présenté une communication sur les visites d’information et de prévention (Vip). Cette visite, destinée à tout agent nouvellement recruté à la Ville de Paris, doit être organisée dans un délai de 3 mois à partir de la prise de fonction. Pour faire face à la pénurie de médecins à la Ville de Paris et libérer du temps pour les autres visites, ces visites d’information et de prévention seront assurées par des infirmières, tout en permettant à l’agent de demander à voir un médecin lors de la visite. Toutes les autres rendez-vous médicaux continueront d’être assurés par les médecins.

 

La DAE nous a également présenté ses réponses suite au rapport de contre-visite du 28 avril 2023 de l’école BOULLE par la MISST.

 

S’agissant des programmes de prévention, l’UNSA a voté pour ceux présentés par la DU et la DAE et s’est abstenu pour la DLH. Cette abstention s’explique par nos quatre demandes de mesures complémentaires et concrètes, présentées ci-après, dont trois relatives à la prévention des risques professionnels et l’amélioration des conditions de travail à la DLH.

 

 

 

Restauration des agents (DAE-DU-DLH)

L’UNSA a dévoilé le 24 avril 2024 les résultats les résultats de son sondage et ses revendications sur la restauration à la Ville de Paris.

 

30% des agents indiquent que les restaurants ASPP sont trop éloignés de leur lieu de travail. C’est le cas pour les agents de la rue de Citeaux, à 13 minutes à pied du restaurant ASPP Diderot Mazas (plus temps d’attente). L’UNSA a demandé l’octroi d’un temps de trajet sur la pause méridienne pour les agents de la rue de Citeaux. La DAE, consciente de ce problème, va solliciter le bureau de l'action sociale DRH pour leur demander de mesurer le temps de trajet. Notre élu, Monsieur Jacques BAUDRIER, s’est également engagé à remonter ce sujet au cabinet de l’Adjointe à la Maire de Paris en charge de toutes les questions relatives aux ressources humaines, au dialogue social et à la qualité du service public d’Olivia POLSKI.

 

Pour les Conseillers Logements situés en Mairie d’arrondissement, l’UNSA a demandé un point d’information sur l’accessibilité aux restaurants ASPP ou conventionnés. Il est possible de demander l’accès au restaurant conventionné proche de son lieu de travail. Retrouvez la carte de tous les restaurants. La DLH nous fera prochainement un retour sur ce point, site par site.

 

80% des agents fréquentant les restaurants de l’Avenue de France signalent des problème d’affluence. Pour y répondre, l’UNSA souhaite que tous les agents de la DU et de la DLH puissent également accéder au restaurant conventionné du 95-103 avenue de France. La DLH et la DU attachés, à l’instar de l’UNSA, à l’ASPP ont indiqué que le cout de ce restaurant pourrait être plus élevé pour les agents, et qu’un accès généralisé n’est pas envisagé. L’UNSA continue de souhaiter cette possibilité pour les agents.

 

 

 

Humidificateurs d’air (DLH-DU)

Lors du FS-SSCT du 11 juillet 2023, l’UNSA a alerté sur des taux d’humidités inférieurs à 40% dans les bâtiments de l’Avenue de France (95, 103 et 121 AF) causants des irritations, une gorge sèche ou des yeux secs. La DU a pris le sujet en charge et a communiqué en FS-SSCT ses actions. La DU a commandé et distribué 40 humidificateurs d’air après à un recensement des bureaux équipés et des besoins des agents. Côté DLH, aucune action n’a été entreprise à ce jour.

 

L’UNSA a demandé un point d’information sur la mise à disposition d’humidificateurs d’air pour les agents des bâtiments 95AF et 103AF. La DLH ayant indiqué qu’aucun agent n’a fait de demande, l’UNSA a suggéré que la DLH prenne l’initiative d’identifier les besoins en envoyant un courriel à l’ensemble des agents du 95AF et 103AF.

 

 

 

Réorganisation du STH (DLH)

Une Réunion d’Information Syndicale s’est tenue, en intersyndicale, avec les agents du STH de la DLH le 23 janvier 2024. Suite à cette réunion, une audience syndicale avec la Directrice de la DLH s’est déroulée le 2 mai 2024. Les organisations syndicales ont surligné que la réorganisation du STH, contre laquelle elles avaient voté lors du CST du 19 décembre 2023, est source de souffrance au travail pour certains agents.

 

La Direction a répondu qu’il s’agit de situations individuelles à remonter à leur hiérarchie ou au SAM. Vous pouvez appeler le SAM au 01 42 76 88 00. Pour l’UNSA cette souffrance au travail est collective et risque de devenir structurelle. La réorganisation du STH en a été le catalyseur. L’UNSA a recommandé un diagnostic RPS au STH de la DLH mentionné dans le programme de prévention de la DLH, mais cette proposition a été refusée.

 

 

 

Amélioration des espaces de convivialité (DLH)

Lors des comités d’exploitation des locaux des 64DB, 95 & 103AF, l’UNSA a demandé l’amélioration des locaux, notamment des espaces de convivialité.

 

Pour le 64DB la DLH a un accord de principe de la DILT et le financement pour réaliser les travaux, en attente des informations sur le réaménagement des bureaux au 4ème et 5ème étages. Pour le 95AF, la DLH a sollicité la DILT pour une étude de faisabilité.

 

 

 

Tous vos élus et représentants du personnel de l’UNSA,

toutes les infos à retrouver sur notre IntraParis UNSA.

En savoir plus /
La Santé au travail : priorité UNSA !
Temps de lecture : 2 min.
Rémunération des cadres : le grand écart avec le secteur privé
Temps de lecture : 2 min.
Création de l'UNSA Cadres supérieurs Ville de Paris !
Temps de lecture : 1 min.
La NBI d'accueil pour les agents d'accueil et de surveillance
Temps de lecture : 1 min.
CSAP du 7 mai 2024 : déclaration UNSA
Temps de lecture : 2 min.
La DDCT pas encore assez à l'écoute du 3975
Temps de lecture : 5 min.