L’UNSA COLLÈGE REÇUE PAR LA DIRECTRICE DE LA DASCO

L’UNSA COLLÈGE REÇUE PAR LA DIRECTRICE DE LA DASCO

L’UNSA COLLÈGE a été reçue par Madame Fady-Cayrel, Directrice de la DASCO. Cette première rencontre a été l’occasion de nous présenter et d’exposer les nombreuses thématiques qui concernent les Adjoints Techniques des Établissements d’Enseignement. 


Nous avons commencé par rappeler l’importance du respect des délais par l’autorité fonctionnelle pour la remise du planning et de la fiche de poste des ATEE ainsi que la période liée à l’entretien professionnel annuel.

 

Nous avons évoqué la nécessité de mettre en place un tutorat pour les agents stagiaires afin qu’ils puissent être accompagnés tout au long de cette période. Nous avons demandé que le tuteur perçoive une compensation financière.

 

Nous avons proposé qu’une réflexion soit entamée sur la création de la spécialité « maintenance informatique ». À ce jour, certains ATEE sont en charge de cette mission sans en avoir la reconnaissance. C’est un réel atout pour les établissements qui bénéficient de la compétence de ces agents.

 

Nous avons demandé le doublement de l’effectif des chargés de coordination. À ce jour, ils ne sont que 4, c’est bien sûr insuffisant pour qu’ils puissent se rendre régulièrement sur l’ensemble des collèges.

 

Au vu de l’inflation grandissante, la somme allouée pour l’achat des EPI n’est plus suffisante. Certains établissements doivent faire des choix sur le renouvellement des EPI. Nous avons donc demandé que le montant en soit réévalué. Les ATEE ne doivent pas être pénalisés par cette situation. 

 

Nous avons rappelé que dans les collèges où les cours ont été transformées en « cours oasis », cela a créé une charge de travail supplémentaire pour les ATEE. Il faut qu’ils soient associés à la réflexion avec leur retour d’expérience afin d’apporter des améliorations lors de l’ouverture des prochaines cours oasis (configuration de la cour, choix des matériaux, etc…). 

 

Nous avons pointé des difficultés dans certains collèges où le dispositif « COLLÈGE OUVERT » existe (présence d’élèves dans l’établissement durant les vacances scolaires). Cette période dite de « PERMANENCE » est l’occasion pour les ATEE de faire l’entretien des bâtiments en profondeur. Ce dispositif perturbe fortement le travail.

Une meilleure coordination de la présence des élèves et des ATEE est indispensable dans les collèges où ce dispositif a été mis en place.

 

Nous avons demandé que la prime pour les ATEE « Accueil » soit revalorisée en rappelant à la DASCO que ces agents sont de plus en plus sollicités en dehors des horaires habituels. Cette prime n’a jamais été réévaluée.

 

Nous avons demandé que la forfaitisation de l’indemnité pour travaux dangereux, insalubres, incommodes et salissants (l’ITIS) qui a été accordée aux EMOP soit versée aux ATEE maintenance des bâtiments (le montant est de 19.63 euros par mois). À ce jour, encore beaucoup de nos collègues ne la perçoivent pas et certains n’en connaissent même pas l’existence. Cette forfaitisation permettra de prendre en compte tous les travaux insalubres que font les ATEE maintenance des bâtiments.

 

Nous avons souhaité qu’une réflexion soit faite sur la possibilité que les ATEE puisse avoir deux jours de RTT, dits « flottants » par année scolaire afin qu’ils puissent s’absenter en cas de besoin particulier. À ce jour, les congés sont cadencés par les vacances scolaires, ils n’ont donc pas la possibilité de poser des jours en dehors de ces périodes. Cette proposition le permettrait.

 

 Nous espérons que cette audience permettra de faire avancer l’ensemble de nos doléances. Nous reviendrons vers vous dès que nous aurons des retours de la DASCO. 

En savoir plus /
STEA : alerte au management nocif!
Temps de lecture : 1 min.
Police municipale : protection des agents mobilisés pour les Jeux Olympiques
Temps de lecture : 1 min.
Vacataires du SCAP : une décision historique et une victoire pour l'UNSA !
Temps de lecture : 2 min.
DEVE DPMP : les dimanches enfin revalorisés !
Temps de lecture : 2 min.
Alertes féministes contre le RN !
Temps de lecture : 1 min.
Favoriser le sport en salle et à vélo à Bédier
Temps de lecture : 1 min.